Réseau de vigilance : NOS AÎNÉS, NOS VOISINS.


Historique...

Initié en 2017, par des étudiants au baccalauréat en travail social de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, ce projet vise à sensibiliser les commerçants quant à la réalité vécue par les personnes aînées. La première année d’expérimentation, qui s’est déroulée dans le quartier Vieux-Noranda, confirme le bien‑fondé de l’initiative et la volonté des commerçants de poursuivre leur implication. Les travaux réalisés par le comité d’implantation ont permis la création d’outils concrets pour appuyer les commerçants et le renouvellement des outils visuels pour promouvoir le réseau auprès des aînés. Une telle consolidation permet ainsi d’étendre le réseau à d’autres quartiers, si le besoin est exprimé.

But...

Le but est de créer un réseau de vigilance afin que tous les aînés se sentent bien et en sécurité, et pour y arriver, nous comptons sur l’implication des commerces. En sensibilisant les commerçants et leurs employés aux diverses situations pouvant être vécues par les personnes âgées, nous aspirons à créer un environnement accueillant où les aînés s’y sentiront en sécurité.

Qu'est-ce que le réseau vigilance...

Il s’agit d’un réseau de commençants qui, sur une base volontaire, sont attentifs aux besoins exprimés par les personnes âgées qui se présentent dans leur commerce et les dirigent vers les ressources appropriées, lorsque nécessaire.

Les commerçants impliqués favorisent également l’adoption, par leur personnel et leur clientèle, d’attitudes et de comportements respectant les particularités des personnes âgées, contribuant ainsi à la sensibilisation à l’égard des conditions de vie des aînés. 

Principe directeur et valeur...

Principe directeur

La dignité : C’est d’être traité comme un être humain à part entière. C’est aussi être un membre utile de la société, et ce, peu importe notre âge et notre état de santé.

Valeurs

L’autonomie : C’est soutenir la personne dans ses propres décisions, dans sa volonté, dans ses choix et dans ses droits.

L’entraide : C’est un geste qui consiste à améliorer le bien-être et la qualité de vie d’autrui.

Le respect : C’est d’éviter et de rejeter toutes formes de discrimination des choix, des croyances, des valeurs, des limites et des différences. 

Rôle des commerçants...

Les commerçants, ainsi que leurs employés, ont pour rôle d’être présents pour aider les personnes âgées qui demandent ou semblent avoir besoin d’aide et de les diriger, au besoin, vers des ressources susceptibles de les accompagner.

Des outils pour soutenir...

Une trousse est remise au commerçant qui s’engage à faire partie du réseau. Elle contient toutes les informations et les outils utiles pour permettre au commerçant d’accomplir son rôle et informer ses employés quant à l’implication souhaitée auprès des personnes aînées. On y retrouve, entre autres :

- un aide‑mémoire permettant d’identifier rapidement la ou les actions à poser si une personne âgée exprime ou semble avoir un besoin;

- un outil de repérage de la maltraitance s’adressant à toute personne œuvrant auprès d’une personne aînée qui permet de mieux identifier des situations potentielles de maltraitance et de savoir quoi faire;

- une liste présentant les organismes à but non lucratif de Rouyn-Noranda en lien avec le vécu de la pauvreté

divers dépliants sur les ressources pouvant être remis aux aînés.

Fonctionnement...

Le réseau est soutenu par un comité de suivi composé d’intervenants du milieu, de commerçants et d’aînés bénévoles. Il assure l’implantation et la consolidation du réseau dans le milieu. Ce comité offre également un accompagnement aux commerçants afin qu’ils puissent être en mesure de bien jouer leur rôle : suivis téléphoniques ou en personne, conseils, activités d’échanges, etc.

Consulter la vidéo promotionnelle du projet.

Partenaires...

  • Centre d'action bénévole de Rouyn-Noranda
  • Neighbours Regional Association of Rouyn-Noranda
  • Parrainage civique de l’Abitibi-Témiscamingue 
  • Rouyn-Noranda, ville et villages en santé

 

Cette initiative est également rendue possible grâce au soutien financier du Centre intégré de service de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue et de la Fonderie Horne.


Partenaires financiers Partenaires financiers



Vous désirez en savoir davantage sur le réseau ou désirez y adhérer ?

Communiquez avec nous :

Téléphone : 819 762-0515

Courriel : direction@benevolern.com 

Nos aînés, nos voisins